Informations de base du scénario
Matières visées :
Niveaux scolaires :
Résultats d'apprentissage généraux et spécifiques visés:
Résultats d'apprentissages transdisciplinaires visés :
Durée de la leçon :
Histoire du Canada 42311/42312
Histoire de l'Acadie 42411
11e à 12e année
Histoire
RAG 1 (entier), RAG 3 (entier)
- Utilisation des TIC
- Pensée critique
- Communication
- Culture et patrimoine
- Méthodes de travail
Environ 10 leçons
Niveau le plus élevé de la taxonomie de Bloom :
Unité, module ou bloc
Concepts et contenus :
Créer
Tout ce qui touche au Canada
Tout
Mise en situation/problème :
(Exemple) : L'actualité nous montre parfois des tensions entre les francophones et les anglophones. Tu cherches à savoir où tout cela a commencé.
Note sur le processus d'évaluation

Le processus
Critères
Atteint
Partiellement atteint
Non-atteint
Ne s'applique pas
Participation
Je juge que j'ai mis beaucoup d'effort dans mon projet.
Je juge que j'ai mis de l'effort, mais j'aurais pu en mettre davantage.
Je juge que je n'ai pas mis d'effort ou trop peu dans ce travail.
-
Qualité de la forme
Mon travail est bien construit.

Le montage est complet.
Mon travail est bien construit.

Cependant, certaines parties du montage sont incomplètes.
Mon travail n'est pas bien construit.

Le montage est absent.
-
Qualité du contenu
Les éléments historiques utilisés sont justes et appuyés de sources
Les éléments historiques semblent justes, mais n'auraient pas été vérifiés.
Les éléments historiques ne sont pas justes, ni vérifiés.
-
Qualité de la langue
La qualité du français est excellente, avec peu de fautes (moins de 5).
La qualité du français est bonne, bien qu'il y avait plusieurs fautes (entre 5 et 10).
La qualité du français laisse à désirer (plus de 10 fautes).
Je n'avais pas à rédiger ou à m'exprimer dans le travail.

Préparation
L'enseignant demande aux élèves des questions qui font référence aux connaissances antérieures des élèves sur le sujet choisi (par exemple, la déportation des Acadiens). L'enseignant demande aux élèves s'il existe des moyens alternatifs à la recherche papier, en orientant la discussion vers l'audio-visuel. Ensuite, les élèves partageront leurs connaissances sur la création d'un film. On décide ensuite, ensemble, des rôles que tous et chacun auront à jouer dans la production du film. Des exemples de ces rôles sont les suivants :

- Scénaristes
- Acteurs et actrices
- Caméramans
- Monteurs et monteuses
- Responsables des décors/du matériel
- Réalisateur ou réalisatrice : C'est un peu l'élève qui coordonne tout le projet, celui ou celle qui distribue les tâches et qui s'assure qu'elles soient suivies.

Objectivation

Réalisation
Ensemble, une discussion en classe a lieu, animée par l'enseignant et le réalisateur ou la réalisatrice. Elle a pour but de décider du plan du scénario.

Ensuite, les élèves commencent à travailler sur chacun de leurs rôles. Les acteurs aident à la conception du décor et des costumes. Une fois le décor, les costumes et le scénario complétés, les élèves ont une semaine à apprendre leur texte. Il est donc suggéré à l'enseignant de planifier autre chose entretemps.


Une fois le texte appris, les élèves réalisent le documentaire. Il est suggéré que ce dernier ne dépasse pas 20-30 minutes. L'enseignant coordonne et apporte son aide aux élèves.

Les élèves responsables d'effectuer le montage peuvent ensuite procéder à leur travail. On peut donc utiliser des logiciels tels que Moviemaker ou Adobe Premiere. Pendant ce temps, les élèves peuvent continuer à travailler sur leurs autres travaux pour le cours.

Intégration

L'enseignant et les élèves visionnent le documentaire. Les élèves s'attribuent une note selon la grille d'autoévaluation. L'enseignant peut juger d'augmenter ou de diminuer la note s'il juge cela nécessaire. On peut ensuite faire un retour global sur l'activité et même partager le documentaire en ligne.

Pour faire autrement... On peut faire un exercice dans le même genre, mais demander aux élèves de monter un vidéo par groupe.